Mon Papi du cœur

C’est l’histoire de mon Papi qui n’est pas mon Papi du sang mais qui est mon Papi du cœur car c’est le Papa de ma Maman, mais son Papa du cœur, pas son Papa du sang. Son Papa du sang est mort quand elle était bébé alors elle ne l’a pas connu même s’il reste son Papa du sang et qu’il a bien évidemment une grande place dans son cœur. Son Papa du cœur qui est mon Papi du cœur, ma Maman l’a rencontré plus tard, elle avait quatre ans. Ce Papa du cœur n’était alors pas encore son Papa du cœur mais un Monsieur très amoureux de sa Maman du sang qui est ma Mamie du sang. Ce Monsieur très amoureux s’est marié avec sa Maman du sang lorsque ma Maman avait cinq ans et lorsque ma Maman avait dix ans il l’a adopté et est devenu son Papa du cœur.

C’était bien, c’est chouette un Papa du cœur.

Je trouve cela sacrément courageux, tout le monde n’est pas prêt à élever une enfant qui n’est pas la sienne. C’est difficile. Mais mon Papi du cœur a su être un très bon Papa du cœur pour ma Maman. Ah, ça n’a pas été facile tous les jours avec ce Papa du cœur, je ne vous le cache pas. D’autant que ce Papa du cœur n’aimait pas trop les livres alors que Maman les aimait beaucoup. Mais Papi du cœur sait bien que si ma Maman n’avait pas lu ces livres elle ne serait pas aussi cultivée aujourd’hui.

Toute sa vie, mon Papi du cœur s’est occupé de ma Maman et puis il est venu le moment où mon Papi du cœur a du commencer à s’occuper de la Maman du sang de ma Maman qui est ma Mamie du Sang.

Vous me suivez toujours ?

Ma Mamie du Sang qui est aussi ma Mamie du cœur a une maladie qui l’empêche de faire beaucoup de choses. Elle est très courageuse mais elle a besoin que quelqu’un l’aide. Et ce quelqu’un, et bien mon Papi du cœur a décidé que c’était lui. Il ne laisse personne d’autre aider ma Mamie du sang.  Une fois, j’étais venue voir mon Papi du cœur et ma Mamie du sang. Ma Mamie du sang était déjà un peu malade et mon Papi du cœur s’occupait déjà d’elle. En partant, mon Papi du cœur a raconté une blague mais ma Mamie du sang n’a pas rigolé.

« Allez souris, t’es l’soleil de ma vie » lui a-t-il alors dit, avec ce sourire, oh ce sourire ! Il ferait fondre d’amour le plus cruel et insensible des hommes.

Je crois bien que c’est à ce moment-ci.

Au moment où mon Papi du cœur a prononcé ces paroles, au moment où mon Papi du cœur a lancé à ma Mamie du sang ce regard si débordant d’amour que j’ai commencé à croire en l’Amour véritable.

Je ne sais pas si mon Papi du cœur est l’âme-sœur de ma Mamie du Sang mais ce qui est sûr c’est que ma Mamie du Sang est l’âme sœur de mon Papi du cœur.

Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme cela.

1917060_1152428924769864_2239581183364631513_nœœœœœœœœœœ

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Mon Papi du cœur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s