« Sous ses yeux » de Ross Amstrong – Chronique littéraire

« Elle vous observe, mais qui la regarde? » 

J’ai appris il y a peu que j’avais été sélectionnée pour faire partie de la #TeamThriller de la maison d’éditions du Cherche-Midi.

J’en suis ravie !
Merci encore pour cette belle aventure littéraire qui commence ! 

Pendant un an, je vais recevoir les thrillers de cette maison d’éditions en avant-première et vous les présenter. Le premier livre reçu dans ce cadre est « Sous ses yeux » de Ross Amstrong. Un thriller… pas comme les autres.

21476333_1725882624091155_691251151_n.jpg

 


Quatrième de couverture 

Entre La Fille du train et Fenêtre sur cour, un premier roman que les amateurs de thrillers n’oublieront pas de sitôt.

Passionnée d’ornithologie depuis son enfance, Lily Gullick ne s’éloigne jamais de sa paire de jumelles. Depuis l’appartement qu’elle occupe avec son mari, elle ne se contente toutefois pas d’observer les oiseaux. Elle ne peut en effet s’empêcher d’espionner ses voisins, en particulier les derniers habitants d’une vieille résidence, un vestige dans ce quartier qui s’embourgeoise à vue d’œil. Alors qu’elle vient de faire connaissance d’une de ses occupantes, Jean, cette dernière est retrouvée morte dans des conditions étranges. Lily, qui croit connaître presque intimement tous ses voisins pour les avoir longuement observés, décide de mener son enquête. Celle-ci, commencée par désœuvrement, pour fuir un mari de plus en plus lointain, une vie un peu trop déprimante, tourne vite à l’obsession.

Avec ce thriller psychologique exceptionnel, qui connaît un succès sans précédent dans les pays anglo-saxons, Ross Armstrong prend son personnage principal – et son lecteur – à son propre piège. Jouant sur les mécanismes contagieux du voyeurisme, il dévoile, par une série de rebondissements époustouflants, les surprises qui parfois nous attendent quand nous nous plongeons dans la vie des autres pour esquiver la nôtre.


Qu’en ai-je pensé ? 

Je dois avouer que j’ai eu quelques difficultés à entrer dans l’histoire… Pendant la première centaine de pages, l’auteur nous plonge dans la vie de l’héroïne quelque peu névrosée dont la vie conjugale bat de l’aile. Son mari écrit et est constamment enfermé dans sa chambre, elle ne le voit plus et n’a que peu de contact avec lui. C’est dans ce contexte branlant que Lily commence à prendre goût au voyeurisme. Elle observe ses voisins et imagine leur vie tout en les personnalisant : elle leur donne même un prénom ! Mais cet espionnage excessif dont elle fait preuve la met profondément dans l’embarras lorsqu’elle assiste à un meurtre, quelques temps seulement après qu’une étudiante ait disparu dans l’immeuble d’en face. Un scénario peut-être déjà vu…

Et pourtant, il est arrivé un moment où je me suis sentie un petit peu stupide… Car comme le résumé le dit si bien, « Ross Amstrong prend son personnage – et le lecteur – à son propre jeu. »

Tel est pris qui croyait prendre. J’ai été prise alors que je croyais ce thriller prévisible.

Pauvre Lily. Pauvre petit cerveau perturbé. 

La fin m’a scotchée ! Je ne vous en dis pas plus.

Alors au final, un avis positif ou négatif ?  Mitigé je dois le dire car Lily m’a prodigieusement agacé. Mais le pari d’un thriller psychologique est de loin réussi, le cerveau et la névrose psychiatrique est le sujet principal de ce livre.

Je vous le conseille donc, plus particulièrement si vous appréciez les thrillers « doux ». Moi qui suis une habituée des romans plus gores, trash, terrifiants, cette lecture me change.



Retrouvez le sur le site du Cherche-Midi : ici

Publicités

Une réflexion sur “« Sous ses yeux » de Ross Amstrong – Chronique littéraire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s