« Petite histoire de la photo » chez Flammarion – Chronique littéraire

« C’est une illusion que de croire que c’est l’appareil qui fait les photographies…  Elles sont faites avec les yeux, le coeur et la tête. »….

… disait Henri Cartier-Bresson, grand photographe, photojournaliste et dessinateur français. C’est sur cette belle citation – que d’ailleurs, je ne peux qu’approuver – que débute cet ouvrage.

IMG_6339

Ne sont-ils pas magnifiques, les livres d’Art de Flammarion ? Je pourrai créer une bibliothèque spéciale juste pour eux, je ne m’en lasserai jamais. La dernière fois, je m’étais penchée sur le travail photographie de Willy Ronis. Aujourd’hui, c’est toute l’histoire de la photographie à travers les siècles que je découvre.

La photographie permet de figer un moment, une émotion, un acte pour toujours. Aujourd’hui, chacun peut se prétendre photographe. Il suffit d’un clic sur ton téléphone ou sur son appareil photo pour prendre un cliché. Pour autant, si la photographie est désormais à la portée de tous, elle n’a pas toujours été aussi facile d’accès. La photographie est sûrement l’art qui a le plus évolué en deux décennies.

Prêts pour un beau retour dans le passé?


4ème de couverture :

Du daguerréotype au selfie en passant par les collages et le photojournalisme, cet ouvrage explore à travers 50 chefs-d’œuvre, les genres, les thèmes et les techniques qui font l’histoire de la photographie.

Capture d’écran 2018-05-31 à 14.02.52.png

 


Ce que j’en ai pensé : 

Petite histoire de la photo est le cadeau idéal pour les amoureux de l’art photographique.

L’ouvrage est séparé en quatre parties ce qui facilite sa lecture : les genres, les oeuvres, les thèmes et les techniques.

Les genres 

« Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c’est que vous n’êtes pas assez près. »
Robert Capa

Du monochrome au portrait en passant par le nu, la propagande, le Pop Art, ou encore l’art contemporain… vous pensez connaitre certains genres photographiques mais ils ne sont que la partie visible de l’iceberg. Je dois avouer avoir mes préférences : photographie humaniste, photo-journaliste et nu. Et vous?

Les oeuvres

« Ce que j’ai essaye de faire, c’est d’impliquer les personnes que je photographiais… si elles consentaient à s’offrir, je consentais à prendre la photo. »
Eve Arnold

Après avoir bien compris l’importance des différents genres, on s’attaque aux plus grands chefs d’oeuvres de la photographie. Certains sont très connus (Le baiser de l’hôtel de ville, Che Guevara, Phan Thi Kim Phuc...), d’autres beaucoup moins. Vous connaissez la photographie la plus ancienne du monde? Elle y est présentée ici aux cotées de 49 autres clichés sublimes qui ont fait l’histoire.

Un petit texte accompagne chacune de ses photos… Préparez vous à vous arrêter à chaque page pour y apprendre quelque chose de nouveau. Que du bonheur..

Les thèmes 

« Pour moi, prendre une photo ne ressemble en rien à du détachement, c’est une façon de toucher quelqu’un – c’est une caresse ». 
Nan Goldin

Une vingtaine de pages est consacrée aux thèmes que la photographie peut aborder. La beauté, l’amour, la guerre, la religion, le consumérisme, la technologie… Là encore, une explication sur chaque thème accompagne une photographie typique du thème présenté ainsi que la liste des principaux photographes et les évolutions à travers le temps. De quoi satisfaire les plus curieux d’entre nous.

Les techniques 

« Dès qu’il y a de la lumière, on peut photographier » 
Alfred Stieglitz

En résumé… C’est un ouvrage très complet, quasi-encyclopédique dont le petit format permet de le transporter facilement et de l’emporter dans tous nos déplacements. Personnellement, c’est dans le métro berlinois, lors de mes trajets journaliers vers mon université que j’ai pu le découvrir. Mon esprit curieux et mon hyper-sensibilité qui se révèle face à certaines scènes prises sur le vif ont été comblés par cette oeuvre.

J’y ai appris énormément et vous le savez, c’est l’un des points que je recherche le plus lorsque je commence une nouvelle lecture. Ce livre est passionnant et d’une excellente qualité.

Rendez-vous ici pour vous le procurer.


La presse en parle :

« Ian Haydn Smith démystifie le jargon de la photographie. Il nous explique les quand, les comment et les pourquoi de son évolution à travers des synthèses sur les grandes périodes de son histoire, et présente les nombreuses techniques sur un ton accessible et didactique. »
Christian le Besnerais
SORTIZ
« La Petite histoire de la photo se donne à lire comme un condensé de l’histoire de la photographie. Pas à pas, le lecteur découvre et apprend à décrypter les grandes photographies grâce à des explications. »
ESPACE ART’S

Un petit mot sur l’auteur :

DSCN0670.jpg

Ian Haydn Smith est journaliste, critique et écrivain. Rédacteur en chef des magazines Curzon et BFI Filmmakers, il a écrit de nombreux ouvrages sur les films et la photographie.

 

 


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s