Kandinsky – Citadelles et Mazenod

Sublime immersion dans l’Art abstrait de Wassili Kandinsky
aux Editions Citadelles & Mazenod.

IMG_3723.jpg

 

Kandinsky est un passeur, un magicien, un créateur de voyage pictural . Il faut accepter de se laisser conduire par lui dans le monde des couleurs et des émotions, accepter de plonger tout droit dans l’abîme des sens en lâchant prise, accepter de perdre le contrôle pour se laisser submerger par la beauté et l’esthétisme de ses toiles. Je ne suis pas toujours à l’aise face à l’abstraction, elle me déconcerte souvent, me désarçonne. Elle me fait sortir de ma zone de confort picturale, où je sais retrouver mes repères et prendre les chemins balisés qui me permettent de rejoindre le peintre. Avec Kandinsky, rien de tout cela. La liberté a un prix, celui de la prise de risque. Et si je n’aimais pas? Cela arrive parfois, il y a des toiles de l’artiste qui me laisseront sur la rive, tandis que d’autres m’emporteront dans les flots de leur imaginaire débridé. Pourquoi? Sans doute car derrière les couleurs, les lignes et les courbes, les taches apposées, il y a l’histoire que le peintre traduit au travers de la construction précise de son tableau. Ce qui semble de prime abord désordonné est au contraire un savant assemblage. Ne vous laissez pas abuser par ce qui vous semblera peut être inaccessible, ne renoncez pas! Le chemin est parfois ardu mais la récompense est là. Le monde de Kandinsky est un miracle à lui seul. Ne passez pas à côté.

Kandinsky est un révolutionnaire, un peintre du changement, un archange de la spiritualité libératrice. Celui qui fut à l’origine un juriste aura traversé le XXème siècle en marquant celui-ci de son empreinte indélébile, celle d’un précurseur et l’un des plus absolus esprits théoriques. Tout à la fois peintre, graveur, professeur et théoricien, Wassily Kandinsky s’intéressa à tout… de la philosophie  à la musique, en passant par la poésie et les sciences occultes, domaines qui nourrirent en continu son inspiration. Il reste aujourd’hui connu de tous pour avoir réalisé le premier tableau d’art moderne abstrait. Il a fait partie des groupes marquants de l’histoire de l’art que furent le Blaue Reiter (le Cavalier bleu) et le Bauhaus. Pour lui, la peinture était avant tout et restera une expérience émotionnelle à laquelle on accède par la couleur.

 

 

Ce superbe ouvrage nous emmène à la découverte d’un esprit radical, tourné vers la recherche d’une forme d’absolutisme en peinture, au travers de la mise en valeur de nombreuses oeuvres, choisies et présentées avec soin.  On est emporté dans le flux d’émotions généré par les couleurs comme par une symphonie ou un concerto. Kandinsky a toujours perçu que que les couleurs pouvaient être aussi expressives que les notes de musique, quand bien même sa propre vie ne fut pas la plus rayonnante des musiques. 

Lui, qui avait quitté Moscou et la Russie à l’aube de la Première guerre mondiale, y retournera au moment de la Révolution Russe. Il enseignera ensuite le Bauhaus en Allemagne pendant pratiquement dix ans avant que l’arrivée des nazis qui décrétèrent ses oeuvres comme art dégénéré, ne le conduise à immigrer en France, où il s’éteindra quelques mois avant la libération de Paris. 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s